Aller au contenu

Panneaux solaires et coupure de courant : que va-t-il se passer ?

Article -Qu’arrive-t-il à mon panneau solaire en cas de coupure de courant ? - Soleriel.fr

Beaucoup de français font le choix d’installer des panneaux solaires pour gagner en autonomie énergétique. Mais même si votre installation photovoltaïque vous permet bel et bien de produire votre propre énergie, et donc de faire des économies sur vos factures d’électricité, vous rendre 100% autonome en cas de coupure de courant n’est pas possible pour toutes les installations solaires.

Un consommateur avertit en valant deux, nous vous expliquons dans cet article ce qui se passe pour vos panneaux solaires en cas de panne de courant. Vous trouverez également des conseils pour éviter les mauvaises surprises et opter (ou non) le pour une installation autonome en électricité.

Sommaire de l'article

I. Est-ce que mon panneau solaire continue de fonctionner pendant une panne de courant ?

C’est la question qui vous intéresse certainement le plus. Malheureusement, la réponse risque de ne pas vous plaire. En effet, dans la grande majorité des cas, votre panneau solaire cessera de fonctionner pendant une panne de courant.

 

C’est en tout cas vrai pour les panneaux solaires photovoltaïques, qui fonctionnent avec un onduleur (c’est lui qui assure la conversion du courant continu en courant alternatif afin d’être utilisé au sein de votre foyer).

Ainsi, en cas de panne de courant, votre système photovoltaïque se mettra en veille, et plus aucune énergie solaire produite ne sera donc injectée jusqu’à ce que le courant soit rétabli.

 

Cette mise en veille à deux principales raisons :

  • Par mesure de sécurité : elle permet en effet de protéger votre installation, ainsi que la personne qui va œuvrer à rétablir le réseau, des risques d’électrocution. En effet, continuer à injecter de l’électricité dans le réseau peut mettre en danger le technicien pendant son intervention. Cela peut aussi provoquer une surchauffe de votre propre réseau, et donc un incendie. Pour toutes ces raisons, dès que le courant disjoncte, vos panneaux solaires se coupent.

  • Pour des raisons légales. La loi est très stricte en matière d’injection d’électricité dans le réseau public. Les micro-onduleurs doivent par exemple être équipés d’un relais de découplage qui va faire disjoncter votre installation en cas de problème. Si votre panneau ne cesse pas de fonctionner pendant une panne de courant, c’est que votre installation ne répond à cette obligation légale.

Stop, ne partez pas ! Car si cette obligation est légale, des solutions, qui le sont tout autant, existent pour alimenter votre foyer au solaire lors d’une coupure de courant et on vous en parle un peu plus bas dans la dernière partie de cet article. 

L’exception des installations autonomes

Comme leur nom l’indique, les installations solaires autonomes ne sont pas concernées par ce que l’on vient d’expliquer plus haut. Et ce pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas reliés au réseau d’électricité public. Leur principale utilité étant d’alimenter des sites isolés, qui ne peuvent pas être raccordés, ils ne sont donc pas touchés par les coupures électriques. Il en va de même pour le kit solaire autonome que vous pourriez retrouver sur un site de pièces détachées.

II. Quelle est la fréquence des pannes de courant en France ?

Avant de nous intéresser aux solutions qui vous permettront de pallier une éventuelle coupure de courant, il est important de se demander si ces dernières sont vraiment utiles.

Car oui, les pannes de courant en France sont relativement rares. Ce n’est pas pour nous nous vanter, mais nous possédons en effet l’un des réseaux électriques les plus fiables au monde.

En 2020, nous avons par exemple enregistré la fréquence de coupure de courant la plus basse jamais enregistrée : soit 0,341 coupure par site, hors événements exceptionnels. Les coupures brèves, qui sont les plus fréquentes, sont généralement comprises entre 1 seconde et 3 minutes.

 

Cela ne veut bien sûr pas dire que vous ne risquez pas de subir de pannes de courant. Ces dernières continuent de se produire, le plus souvent en cas de surcharge du réseau, d’une intervention d’un technicien ENEDIS (vous serez dans ce cas prévenu en avance) ou de raisons météorologiques exceptionnelles.

III. Panne de courant – quelles solutions pour continuer de produire de l’électricité solaire ?

Comme on l’a déjà vu, la première solution si vous habitez sur un site isolé, serait d’opter pour une installation autonome.

Néanmoins, cette dernière n’est pas adaptée à un logement qui peut être relié au réseau d’électricité publique. Elle est plus compliquée à installer, ne vous permet pas d’accéder aux aides de l’Etat ni de revendre votre surplus d’électricité à EDF OA, par exemple.

Le meilleur moyen de limiter l’impact d’une coupure d’électricité sur votre installation photovoltaïque est de vous équiper d‘un système dit de « back-up » accompagné d’une batterie solaire.

Utiliser une batterie de stockage solaire vous permettra en effet de renforcer votre indépendance énergétique en stockant l’électricité produite par vos panneaux pour l’utiliser lorsque vous en avez besoin (que ce soit pendant une panne de courant ou par mauvais temps).

Attention néanmoins à bien peser le pour et le contre. Le coût d’une batterie solaire est compris entre 500 et 6 000 euros (suivant ses composants et sa capacité de stockage). Si vous n’êtes que très rarement exposé aux pannes de courant, un tel investissement ne sera donc pas forcément pertinent et impactera directement la rentabilité de votre projet.

Autre option : l’onduleur hybride ou hors réseau. Ces systèmes vont automatiquement prendre le relais en cas d’interruption. Ils sont en effet calibrés pour injecter la puissance requise au bon fonctionnement d’un appareil électrique sans pour autant envoyer votre courant électrique vers le réseau public. On appelle cela un système de prise secourue, de puissance secourue ou encore un kit solaire anti-coupure pour les dispositifs qui comprennent un onduleur hybride, avec ou sans batterie. 

IV. Coupure de courant et panneau solaire : ce qu’il faut retenir

Votre installation solaire en autoconsommation étant raccordée au réseau public, elle sera forcément impactée par une coupure du réseau. En cas de panne de courant, elle cessera de fonctionner pour prévenir les risques, pour vous comme pour les autres.

 

Il existe néanmoins des solutions pour prendre le relais (batterie solaire, onduleur hybride, panneau autonome). À vous de déterminer si ces dispositifs sont pertinents dans votre cas, leurs prix impactant votre rentabilité et les pannes de courant étant relativement rares en France.

Soleriel vous aide à mieux évaluer vos besoins et à dimensionner votre installation solaire en fonction de l’usage que vous comptez en faire. Parlez de votre projet avec notre équipe et simulez votre future installation en ligne !

Le Guide Solaire par

Sommaire de l'article

Et chez vous, ça donne quoi ?
Découvrez le potentiel solaire de votre toiture.
Partagez cet article :
Partagez cet article :
Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :
Et chez vous, ça donne quoi ?
Découvrez le potentiel solaire de votre toiture en y simulant une installation solaire.