Aller au contenu

Panneau solaire ou photovoltaïque : quelles différences ? 

Panneaux solaires en integration SOLERIEL.FR - Petit format

Faire installer des panneaux solaires en toiture de sa maison, c’est une superbe idée. Oui, mais quels panneaux solaires ? Car il existe plusieurs types de panneaux solaires et leurs fonctionnements sont bien différents. 

Pas de panique ! Chez Soleriel, c’est notre habitude de vous donner toutes les informations pour décrypter le solaire

Après la lecture de cet article, vous pourrez enfin savoir quel type de panneaux solaires choisir ! Mieux que ça, vous saurez également quand employer le bon terme entre “panneaux solaires” ou “panneaux photovoltaïques” et à votre tour aider votre tour les membres de votre famille et amis lorsqu’ils se poseront la question. 

On y va ?

Sommaire de l'article

I – La différence entre panneau solaire et photovoltaïque

On ne va passer par quatre panneaux : il n’existe pas de différence entre un panneau solaire et un panneau photovoltaïque. Et non ! Car la famille des panneaux solaires contient en son sein plusieurs types de panneaux, dont le panneau solaire photovoltaïque. 

Bien que cette réponse soit très simple, elle vous laissera sans doute sur votre faim. C’est pourquoi, afin de satisfaire votre parfaite compréhension du sujet, nous vous proposons d’approfondir légèrement la question des différents types de panneaux solaires existants et leurs fonctionnements.

 

II – Les différents types de panneaux solaires

Comme dit précédemment, il existe plusieurs types de panneaux solaires bien différents. Néanmoins, tous les panneaux solaires auront besoin d’un même dénominateur commun : le soleil ! Enfin, plus exactement de la luminosité créée par le soleil puisque les panneaux solaires convertissent l’énergie lumineuse en énergie : soit de l’électricité, soit de la chaleur. 

Dans la grande famille des panneaux solaires, on distingue plusieurs types de panneaux solaires. Dressons ensemble la liste en détail pour comprendre leurs fonctionnements. 

1 – Le panneau solaire photovoltaïque

Un panneau solaire photovoltaïque produit de l’électricité grâce à la luminosité (aussi appelée “énergie lumineuse”). Il se compose de cellules solaires qui contiennent des matériaux semi-conducteurs tels que le silicium, qui, lorsqu’il rentre en contact avec une source lumineuse (comme les rayons du soleil), rend possible la production d’électricité en courant continu.

Seulement, il y a un hic ! Le courant utilisé au sein de nos maisons est le courant alternatif : c’est pourquoi on raccorde l’installation de panneaux solaires à un onduleur dont le rôle est de convertir le courant continu des panneaux solaires en courant alternatif. Et voilà, c’est ainsi que la lumière fut dans nos ampoules, même durant une journée grise et pluvieuse !

 

2 – Le panneau solaire bifacial (biface ou bi-verre)

Autrement appelé “biface » ou « bi-verre”, ce panneau solaire est en réalité un panneau solaire photovoltaïque dont le matériel conducteur habituellement positionné entre du verre et du métal et finalement disposé entre deux mêmes faces en verre. Comme un sandwich solaire fait de deux rectangles de verre et garnie de silicium ! Vous avez l’image ? Et bien sachez que plutôt que de le déguster, vous pourrez admirer la luminosité passer à travers. Ce qui, logiquement, en fait le panneau solaire photovoltaïque idéal pour l’abri solaire, le carport solaire ou encore la pergola solaire. De plus, placé au dessus d’une surface claire, le panneau pourra profiter de la luminosité refletée par le sol (selon l’effet albedo) pour produire également sur sa face arrière. 

3 – Le panneau solaire thermique

Concernant le panneau solaire thermique, on parlera plutôt d’une production de chaleur puisque son rôle se limite à chauffer l’ECS, soit votre eau chaude sanitaire. Oui, la même qui passe par votre chauffe-eau pour vous permettre de prendre une douche bien chaude. Oubliez donc l’alimentation en électricité de vos appareils ménagers, luminaires et surtout, oubliez la vente de votre électricité solaire non utilisée en votre absence contre rémunération. 

 

4 – Le panneau solaire hybride

Ce panneau solaire est tantôt surnommé “panneaux solaire aérovoltaïque”, tantôt plutôt “panneau solaire thermovoltaïque”. De bien grandes appellations que l’on préfère oublier pour “panneau solaire hybride” puisqu’il mixe les deux technologies que nous venons de voir précédemment : le solaire photovoltaïque et le solaire thermique. A première vue, une idée lumineuse qu’il semblerait logique de privilégier. Seulement, là encore il y a un “mais” : les rendements électriques sont largement inférieurs car directement impactés par la chaleur crée pour réchauffer l’eau chaude sanitaire. Plus concrètement, les deux technologies cohabitent encore assez mal et ne sont pas les plus indiquées lorsque l’on souhaite à la fois gagner en autonomie électrique et faire des économies. 

5 – Le panneau solaire monocristallin ou polycristallin

Lorsque l’on parle de panneau solaire monocristallin ou polycristallin, on parle en réalité d’un panneau solaire photovoltaïque. La différence réside au niveau des cellules photovoltaïques qui le composent : pour le monocristallin elles se composeront d’un seul cristal de silicium alors que pour le polycristallin il s’agira de plusieurs cristaux de silicium (mais ça, vous l’aviez deviné !). Enfin, quant au débat de l’aspect et du rendement de chacun, il est en réalité obsolète en 2023 puisque de réels efforts ont montré leurs fruits tant sur l’aspect esthétique que la performance des panneaux solaires. 

6 – Le panneau solaire souple 

Le panneau solaire souple est pliable et se présente plutôt sous forme de rouleau à poser sur des structures incurvées. On dit également que celui-ci est « amorphe » car il ne comporte qu’une couche très mince de silicium, la même que sur les calculatrices ou les petits objets électroniques. Très logiquement, il a donc un rendement très inférieur aux autres panneaux et présente peu d’intérêt en terme de performance pour les installations solaires résidentielles. 

Cela nous amène à notre dernier point : quel type de panneaux solaires est le plus indiqué pour votre projet d’installation solaire ? 

III – Quel type de panneau solaire choisir pour une maison ?

Pour une installation solaire résidentielle, le type de panneau solaire que nous trouvons le plus adapté pour les particuliers est le panneau solaire photovoltaïque. Mais chez Soleriel, on est aussi transparent qu’un panneau solaire bi-verre (maintenant, vous savez ce que c’est !). C’est pourquoi nous ne nous contentons pas de vous préconiser un type de panneau solaire, non. Nous vous donnons toutes les informations pour pouvoir faire votre choix entre les 3 grandes familles de panneaux solaires :

Puissance de l'installation

Panneau solaire PHOTOVOLTAIQUE

Panneau solaire THERMIQUE

Panneau solaire HYBRIDE

Rendements électrique

★★★

Aucun

Production (et type d'énergie)

★★

(haute production électrique à utiliser selon ses besoins)

★★★

(réchauffe l'eau uniquement)

★★

(production électrique moindre inférieure + eau chauffée)

Fonctionnement avec isolation médiocre

★★

Vente de la production non consommée

★★★

Aucun

Stockage de production pour une consommation ultérieure

Plusieurs années

(production électrique à utiliser selon ses besoins)

Quelques heures

(pour l'eau chauffée)

Mix des deux

(production électrique inférieure)

Rentabilité économique

★★★

★★

Recyclage

★★★

Recyclable à 95%

★★

Taux de revalorisation inférieur

Non maîtrisé

(Présence de fluide de refroidissement)

Comme vous pourrez le constater par vous-mêmes, le panneau solaire photovoltaïque à l’avantage de produire à hauts rendements de l’électricité à la fois pour alimenter les appareils électriques et luminaires, mais également pour faire fonctionner les appareils chauffants l’air ET l’eau. C’est pourquoi il se présente comme l’alternative ayant le plus de sens (écologique et économique) et donc le premier choix pour les particuliers. Et oui ! Car avoir beaucoup d’eau chaude en Été et très peu d’électricité en Hiver ne serait pas très logique… N’est-ce pas ?

Avec un panneau solaire photovoltaïque, vous ne prenez aucun risque puisque vous aurez de l’électricité pour vous chauffer et/ou chauffer votre eau, et ce toute l’année ! 

Le Guide Solaire par

Sommaire de l'article

Et chez vous, ça donne quoi ?
Découvrez le potentiel solaire de votre toiture.
Partagez cet article :
Partagez cet article :
Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :
Et chez vous, ça donne quoi ?
Découvrez le potentiel solaire de votre toiture en y simulant une installation solaire.